Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sortie de la version 9.0 de XMLmind
Un éditeur XML développé par la société française éponyme

Le , par dourouc05

98PARTAGES

6  0 
Le marché des éditeurs XML est rempli de solutions diverses et variées, parmi lesquelles XMLmind, développé par la société française éponyme. XMLmind offre surtout une interface visuelle (proche du WYSIWYG) pour l'édition de documents XML dans des vocabulaires comme DocBook ou DITA (depuis peu, TEI Lite) — au contraire de Oxygen XML Editor, qui offre en sus un environnement de développement XML, avec débogueur XSLT et XQuery, par exemple.

La version 9.0 de XMLmind vient de sortir et offre une série de nouveautés bienvenues. Notamment, pour l'édition de documentation par sujets, les fichiers maîtres sont automatiquement reconnus comme tels (maps pour DITA, assembly pour DocBook, ainsi que les livres électroniques compilés avec XMLmind Ebook Compiler).

Le bouton Create des boîtes de dialogue d'édition de topicref (DITA), de module (DocBook) ou de division de livre sélectionne automatiquement la bonne catégorie de documents (DITA, DocBook ou livre électronique), pour limiter le risque d'erreur.

L'éditeur de fichiers bruts (une extension installée par défaut) comprend désormais certains paramètres utilisés par GNU Emacs pour spécifier l'encodage du document (comme <!-- -*- coding: iso-8859-1 -*- -->.

Désormais, XMLmind requiert une machine virtuelle Java 8 (Oracle et OpenJDK sont officiellement gérées). Les installateurs sont fournis avec la dernière version d'OpenJDK, toujours en 64 bits. Ceci fait suite au changement de licence de la JVM Oracle.

Source : notes de version.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !